Translate

lundi 26 juillet 2021

Un été en poésie!

     Je vous propose un été tout en poésie. Chaque semaine, je vous présente un poème en vidéo publié sur Youtube et repris ici sur mon blog. J'ai choisi de mettre en sons et images quelques textes extraits de mon recueil De mes cendres vertes. 

Bonnes vacances à tous!

 
Nuits d'Espagne I
 
 
 

 


dimanche 11 juillet 2021

Toros!


 

     Avec "Toros!", je vous présente un petit film réalisé à partir de certains de mes tableaux sur la thématique du taureau, la force de celui-ci, sa fragilité, notre cruauté.

lundi 28 juin 2021

Une petite tache de couleur bleue

     Après le rouge, voici le deuxième opus d' "Une petite tâche de couleur...". 

    Lorsque l'on se trompe en peinture, on peut réaliser des choses merveilleuses pour peu que l'on se laisse surprendre. Les taches, les ratés sont parfois des bénédictions pour faire autre chose que ce que nous avions prévu de peindre.

     Une petite tache de couleur bleue est une invitation à deviner ce que la peintre est en train de dessiner en bleu. L'enfant découvre tout au long de cet imagier différentes propositions d'éléments de couleur bleue et peut ensuite trouver lui-même d'autres exemples. C'est un album à lire avec l'adulte ou seul pour voyager à travers le bleu et découvrir à la fin du recueil l'art abstrait. 

     Cet album peut être utilisé en classe comme support de travail pour les cours d'arts plastiques ou à la maison pour rêver et dessiner librement.  

A partir de 3 ans.


 

jeudi 17 juin 2021

Gare de lyon 7h37 ...


 

Un petit film réalisé à partir de quelques poèmes du recueil Dans le murmure des limbes, intitulés Gare de Lyon 7h37 et suivants.

jeudi 13 mai 2021

Une petite tache de couleur rouge


 


     Une petite tache de couleur rouge est un album qui parle de couleur, de dessin et de peinture abstraite. 

     Dans ce livre ( qui est le premier d'une collection sur les couleurs), j'ai choisi d'évoquer le rouge parce que c'est une couleur que j'aime (c'est déjà un bon début), mais aussi parce que c'est une teinte que l'on retrouve souvent dans les contes (Le petit chaperon rouge, la pomme de Blanche-Neige, les gouttes de sang qui tombent du doigt de la Belle au bois dormant lorsqu'elle se pique au fuseau...). 

     Le rouge, c'est une couleur chaude et lumineuse qui impacte,  c'est une des trois couleurs primaires que l'on découvre à l'école lors des premiers cours de dessin après l'avoir rencontrée dans la vie de tous les jours en mangeant des fruits, en cueillant des fleurs ou en se blessant les genoux en tombant ( aïe!).

      Sous la forme d'un imagier où l'enfant doit trouver ce qu'une peintre est en train de dessiner, "Une petite tache de couleur rouge" voyage à travers les dessins figuratifs pour mener vers la peinture abstraite...Une manière de dire aux enfants qu'ils ont le droit de dépasser du dessin pour leur plus grand bonheur et leur liberté créative.

 
 

mercredi 13 janvier 2021

Pour le prix d'un ticket de métro

 

     Pour commencer l'année 2021, une jolie surprise du Voyageur internautique qui, par la voix d'Olivier Issaurat, a publié sur son blog une belle et riche critique de mon recueil de poèmes sorti en novembre 2020. 
Un grand merci à lui.
 
N'hésitez pas à aller découvrir son blog!

https://internautique.i-stef.com/pour-le-prix-dun-ticket-de-metro

 



 

mercredi 9 décembre 2020

L' histoire de l'album Les yeux de givre


 

          J'avais depuis longtemps l'histoire de ce nouvel album dans la tête. Les yeux de givre, c'est l'évocation d'un inconnu qui vit dans la rue et qui, silencieusement, regarde autour de lui sans rien demander.

         L'an dernier, ma rencontre avec un sans domicile fixe près de chez moi à Paris a rendu la réalisation de cet ouvrage encore plus nécessaire.

        Un jeune homme s'était installé en face de ma fenêtre, à la sortie d'une grande surface. Il restait assis et ne pouvait  se  déplacer sans l'aide d'une béquille . Un chien de type dogue argentin nommé Siriac l'accompagnait toujours. L'homme se révélait sociable et, un jour que je lui apportais un sac de croquette pour son chien, nous commençâmes à parler. Plusieurs fois par semaine, mon mari et moi lui proposions des biens dont il avait besoin pour survivre dans la rue. Car dans la rue, on ne vit pas, on survit.

     Au bout de quelques mois, une année en tout, il pu trouver un petit logement. Il me dit avant de partir que s'il avait pu se relever c'était grâce à toutes les personnes qui l'avaient aidé en lui parlant et en lui proposant des indispensables à la vie: nourriture, produits d'hygiène...

     Nous pensons à lui parfois. Je l'ai revu l'an dernier très différent de celui que j'avais connu. Il me faisait de grands gestes pour me saluer de l'autre côté de la rue. Je m'approchais. Il me dit qu'il allait mieux. Cela me fit plaisir. Siriac était toujours à ses côtés. 

     Avec Les yeux de givre , je souhaitais raconté l'histoire d'un homme qui regarde et qui rêve à une autre vie, d'un  homme qui n'attend rien ou peut-être une parole, le début d'un lien.

   

mardi 8 décembre 2020

Les yeux de givre, un nouvel album.


 

     Noël, c'est l'époque des présents que l'on fait aux autres, jeunes ou moins jeunes. Quoi de plus agréable que l'album pour réunir les générations puisqu'on peut le lire seul ou aux autres?

     Je vous présente aujourd'hui mon nouvel album intitulé Les yeux de givre. C'est un livre qui pose des questions sur la vie dans les villes, sur le sens de la vie, sur le rêve...Il fait naviguer sur la littérature  et la littérature de jeunesse.

    Pensez aux livres pour Noël! C'est un joli cadeau que l'on garde parfois toute une vie.


 

Un été en poésie!

     Je vous propose un été tout en poésie. Chaque semaine, je vous présente un poème en vidéo publié sur Youtube et repris ici sur mon blog...